Ce soir

Ce soir

 

En aucun cas ce texte vise à offenser, à manquer de respect, à discréditer une quelconque religion.

Il s’agit là seulement d’une image que je construis par moi-même ; je ne cherche pas à apporter d’opinion quant à une ou à « la » religion en général.

 

Je pense que ce texte me pousse et veut pousser à la volonté d’être bon, et de profiter de la vie, d’aller vers la vie et l’avenir. Il pousse à la connexion entre les êtres.

 

Mon dieu que je sollicite une fois de temps en temps. seulement.

« une fois de temps en temps seulement ». pas souvent.

Mon dieu qui n’appartient qu’à moi, toi qui es le seul à comprendre mes douleurs

Je m’en prends à toi.

 

Je crois que j’ai perdu. à la vie.

J’ai perdu à La Vie.

On m’a bouffé. ou alors moi-même, peut-être.

C’est triste. pour moi c’est triste. pour les autres il ne faut pas me demander

je ne sais pas pour les autres.

 

Ces fils de putes n’ont aucune morale.

« J’ai su que j’étais grand quand j’ai su que je pouvais me défendre. « attaquer ». frappe le premier, MON GRAND. »

C’est dégueulasse oui. mais en même temps rien n’empêche,

alors …

 

Mon dieu à moi. je t’ai vu ce matin dans la neige. tu avais froid, je crois. tu m’a regardé dans les yeux

tu m’as fixé !

mes yeux réceptifs ont vu que tu avais froid.

Tu dois être passé de mode. Cela dit, on s’en fiche. T’es plus puissant que tout. Alors mode ou pas mode …

Donc mon dieu

je vais te servir

Non, mieux, je vais combattre à tes côtés. Je serai ton égal. Sauf que tu seras parfait, toujours et en toutes circonstances. moi pas toujours.

Donc ce combat sera intérieur. Il visera à retrouver le sens de tout cela. et à attraper l’amour, les rayons de lumière, les couleurs d’automne, les soupçons de honte … tout plein de choses, que nous allons suspendre à un de tes nuages sacrés, pour créer

un vaste mobile, qui reflètera la force et la foi du monde, le chemin vers un avenir.

 

Mon dieu à moi accepte ce soir mon désespoir

car c’est sincère.

Désespoir ne veut pas dire « manque d’amour ». je suis foudroyé d’amour.

Mon dieu à moi, ma prière n’est pas dans les règles,

toi non plus d’ailleurs (as-tu seulement tes papiers ?)

Mais tu es celui qui me rappelle tout ce qui est beau et toutes celles et ceux qui sont les pierres de l’humanité et de l’amour.

Prépare tes bagages, ton cœur, et ta volonté

Nous allons faire du chemin ensemble.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s